Les produits

La savonnerie « Les mains sales » a été créée en 2015, après quelques années de fabrication personnelle, et une formation de savonnier à l’Université Européenne des Saveurs et Senteurs de Forcalquier (Alpes de Haute Provence) donnant la certification professionnelle. L’entreprise est enregistrée auprès de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), et toutes mes formules ont fait l’objet d’une évaluation toxicologique conforme à la réglementation ainsi que d’une notification sur le site européen dédié pour la traçabilité des produits cosmétiques.
L’atelier laboratoire, installé au pied de l’église et du château médiéval de Saint Floret (Puy de Dôme), a été complété par l’ouverture d’un point de vente en juillet 2016. Ce point de vente est transféré depuis juillet 2018 à Champeix (10 min. de St- Floret) au 2 rue des Moulins … au pied du Marchidial, en bordure de Couze.
J’ai imaginé ma savonnerie pour concevoir des savons surgras et des cosmétiques naturels, produits artisanalement, à la main. L’ensemble de la production, depuis les matières premières jusqu’à l’emballage, vise une démarche locale et écologique. Toutes les huiles et graisses végétales, principales matières premières, sont 100 % issues de l’agriculture biologique et le plus possible locales. La grande partie des ingrédients composant les savons ou les produits de soin sont d’origine végétale.
Je cultive moi-même, sans aucun traitement, dans mon verger situé à Chadeleuf, les plantes récoltées à la main et séchées naturellement sur grille, que j’intègre ensuite dans mes savons sous forme de pétales, de poudre, d’infusion ou de macérât huileux : calendula, thym, sarriette, lavande, romarin, camomille, sauge et pavot sont donc issus d’un jardinage sain et sans pesticide. Il m’arrive encore de me fournir en Camomille et en calendula auprès de producteurs locaux (bio), ma production n’étant pas encore suffisante.
J’ai banni l’huile de palme pour des raisons éthiques, car il est très difficile de trouver une huile certifiée équitable, écologique et biologique.
La saponification à froid est une méthode de fabrication traditionnelle ; elle utilise peu d’énergies, car sans cuisson, elle est peu consommatrice d’eau (environ 30% d’eau dans la formulation) et ne produit aucun déchet.
Sur le plan qualitatif, les savons fabriqués à froid conservent toute la glycérine produite naturellement lors du processus de saponification. Ce sont tous des savons surgras, c’est-à-dire qu’une partie des huiles, variable selon les formules, n’est pas transformée en savon. Les savons fabriqués avec cette technique ont des propriétés hydratantes et émollientes, et sont extrêmement doux pour la peau. La présence de glycérine et d’un surgras contribue ainsi à préserver le film hydro-lipidique de la peau et efface la sensation de dessèchement.
Tous les produits, ainsi que les cultures de plantes, sont sous mention Nature & Progrès.